ABG Burundi : Un exemple d’entrepreneuriat collectif réussi

Share

Ce dimanche 13 Mars 2022, l’Association Alliance for a Better Generation (ABG) a ouvert son alimentation dénommée ABG city Market, sis à l’Avenue Nyankoni dans le quartier de Mutanga Nord. C’est une grande fierté pour les membres de l’ABG Burundi qui expérimentent l’entrepreneuriat collectif, une innovation mis en place par ladite association. C’est aussi dans le but de donner un bon exemple aux jeunes qui devraient unir leurs forces et entreprendre ensemble, afin de faire face au chômage au Burundi.

Dans un contexte d’aggravation continue du chômage des jeunes depuis des années au Burundi, un ensemble de programmes et d’incitations se sont succédé dans l’espoir que l’expérience entrepreneuriale soit préparée voire intégrée dans la formation des jeunes, pour favoriser leur insertion professionnelle.

Cependant, depuis quelques années, l’entrepreneuriat fait l’objet d’un nombre étonnant d’initiatives, d’événements et de discours, dont une grande partie s’adresse aux jeunes. Cela touche une diversité croissante de jeunes, qu’ils soient sans diplôme, à l’école primaire, secondaire, dans les centres de formation professionnelle, à l’université, dans une grande école d’ingénieur ou de management ou impliqués dans le secteur associatif et culturel.

Les initiatives pédagogiques, les événements, les associations, clubs, incubateurs, espaces d’innovation foisonnent, tant et si bien que le paysage entrepreneurial dans le secteur de la jeunesse prend les multiples couleurs mais bien difficile à décrypter si l’on commence à y regarder de plus près !

C’est ainsi que l’association Alliance for a Better Generation expérimente un entrepreneuriat collectif. Des membres de l’association ont décidé d’entreprendre ensemble. Une bonne réussite selon Gervais Ntirampeba, lors de l’ouverture solennelle de l’ABG City Alimentation, sis dans le quartier Mutanga Nord, avenue Nyankoni.

« Comme on dit, l’union fait la force. Ce n’est pas facile aujourd’hui de réunir seul les fonds nécessaires pour mener à bien un projet d’entrepreneuriat. Mais en groupe, vous avez été témoins avec l’ouverture solennelle de cette alimentation que c’est possible. J’encourage les jeunes à expérimenter l’entrepreneuriat collectif. Nous allons débuter bientôt avec les formations en entrepreneuriat collectif, en commençant par les groupements de VSLA que l’ABG a mis en place dans toutes les provinces du pays. Ensemble, je suis convaincu que l’on peut faire face au chomage ».S’est exprimé Monsieur Gervais Ntirampeba, Représentant Légal de l’ABG Burundi.

Les membres actionnaires dans l’ABG City Alimentation se sont engagés à partager leurs expérience, afin d’aider les autres à cultiver cet esprit entrepreneurial collectif.

A rappeler que l’association Alliance for a Better Generation possède une expérience avérée dans les formations en entrepreneuriat des jeunes. Elle est de ce fait, l’initiatrice de la microfinance GROSAUDECO.

E .Allickan Niragira

Leave A Reply