ABG, résolument engagée dans la promotion de l’entrepreneuriat chez les jeunes

Share

Dans le cadre de la lutte contre le chômage à travers l’autonomisation des jeunes, l’Association Alliance for a Better Generation), a organisé mardi 18 Avril 2021, une session de discussion et de réseautage sur les défis et opportunités rencontrés par les jeunes dans le démarrage et développement de leurs projets. C’était à l’intention des jeunes de la commune Bukeye , province Muramvya. « L’objectif est de renforcer la capacité des jeunes pour l’émancipation d’une jeunesse engagées et dynamique en faveur du développement et apprendre à profiter des occasions qu’offre leur localité pour l’entrepreneuriat. Il s’agit aussi de la lutte contre le chômage chez les jeunes ». A expliqué Monsieur le Coordinateur provincial de l’ABG à Muramvya.

Le défi majeur relatif au caractère juvénile de la population burundaise est celui de l’emploi. Scolarisé ou non, à un certain moment de sa vie, le jeune aspire à s’insérer professionnellement. Malheureusement, dans l’état actuel des choses, il n’est pas toujours aisé pour les jeunes burundais de trouver de l’emploi à cause de plusieurs raisons conjuguées, allant de l’inadéquation de certaines formations au regard des besoins du marché à l’insuffisance relative des projets ou programmes incitant à la création d’emploi. Le taux de chômage s’en trouve alors assez élevé. Quelles actions entreprendre ou quelles initiatives lancer afin de permettre aux jeunes à voler de ses propres ailes, de ne pas croupir dans le chômage à la fin de leur cursus ? Une question digne d’intérêt que tente de répondre l’association ABG.

« Je suis au chômage depuis 3 ans. Pendant toutes ces années, je ne me suis jamais rendu compte que je peux créer des initiatives génératrices de revenue dans notre commune. Je ne pouvais pas imaginer que les infrastrures qui sont dans notre commune peuvent être des opportunités pour entreprendre. Je remercie l’ABG pour cette session d’échange. J’ai enfin ouvert mes yeux et je m’engage à entreprendre ». S’est émerveillé Calixte Nshimirimana, jeune chômeur de la province Muramvya, après une session de discussion et de réseautage sur les défis et opportunités rencontrés par les jeunes dans le démarrage et développement de leurs projets.

La cérémonie de lancement de cette session a été présidée le chef de zone de la commune Muramvya. Il a remercié l’association ABG qui a pensé aux jeunes de sa commune. Ce chef de zone a par ailleurs souligné que cette session est un témoignage éloquent de l’engagement de l’ABG pour l’émancipation de la jeunesse et pour le développement de la commune ainsi que la réduction du chômage qui hante les jeunes.
En effet, c’est aussi conscient de l’importance et du rôle de la jeunesse dans l’édification de la nation burundaise, que l’ABG a initié ce cadre de dialogue, en vue de trouver les moyens nécessaires pour sa pleine implication dans le processus de développement et lutte contre le chômage des jeunes.

E.Allickan Niragira

Leave A Reply